Portail LMDMF

Bienvenue dans un monde où si les livres ont des couvertures, c'est parce qu'il faut bien coucher les histoires.
Menu principal
Message de rapport :
 

Quoi de drôle à la radio (en 2018) ?

Sujet : Quoi de drôle à la radio (en 2018) ?
par Trinita sur 3/3/2018 10:18:25

Attention : Vois allez voir ici comment on peut être hors-sujet en ayant soi-même lancé le sujet.*

Ouais, je me demandais...

LMDMF, ça a commencé il y a presque 20 ans. La radio a changé... et nous aussi.
Vous qui avez aimé LMDMF à l'époque, qu'est-ce qui vous fait marrer à la radio aujourd'hui ? A la radio ou ailleurs, d'ailleurs. [Je suis sûr que ça porte un nom, ce que je viens de faire. (''ailleurs, d'ailleurs'' )]

Je ne suis pas persuadé que ça intéresse tout le monde, mais je réponds moi-même à ma question :
Pas grand-chose.

J'écoute plutôt France Inter, alors, quoi de drôle... J'écoute pas tous les jours, mais chez Nagui, Allison Weeler, qui ne s'orthographie sûrement pas ainsi, et Tanguy Pastureau me font rire. (Pierre-Emmanuel Barré m'y faisait beaucoup rire). D'autres me font sourire. Comme Nicole Ferroni, le matin. A 16h, j'écoute Antoine de Caunes. C'est pas une émission humoristique, mais c'est Antoine de Caunes. Il me fait marrer. Après, Par Jupiter est souvent efficace en ce qui me concerne. Notamment avec Thomas VdB.
Le vendredi à 19h, j'écoute l'émission Chablis Hebdo, sur Radio Campus 93.9 en région parisienne. Ils peuvent me faire marrer.

Je n'ai pas de télé, et pas internet chez moi : (Donc) je ne connais pas les humoristes connus.
L'avant-dernier que j'ai vu en spectacle, c'était not' Fred – mais qu'est-ce qu'il fout ? - en 2008. Excellent, naturlishe. Le dernier, Gustave Parking en 2015. Excellent aussi.

Bon, comme je suis parti pour raconter ma vie et distribuer mes récompenses, pour le cinoche : J'ai vu l'an dernier The Dictator, de Sacha Baron Cohen : A se taper le cul sur le fauteuil.

En littérature tant que j'y suis, me demandez-vous ? Les romans de Laurent Chalumeau.

*Pas si hors-sujet que ça, puisque j'ai précisé ''ou ailleurs, d'ailleurs''.
Connexion